eco1 jusq eco6

12 avril 2007

resumer de l'oeuvre

Chapitre 1 :

le narrateur adulte raconte sa solitude depuis l’âge de 6ans il décrit les locateurs de Dar Chouafa le fquih du msid, il relate sa haine pour le bain maure. Ses véritables amis sont des personnages imaginaire et les objet de la boite à merveilles. Sa mère qui possède un talent de comédienne, s’inspirait des anecdotes dans le bain pour les raconter aux voisins et chez elle. Ce talent gênait le narrateur car la mère dramatisait se disputait.

chap2

Le narrateur rentre chez lui après une journée difficile passée au Msid. Sa mère est souffrante d’une migraine. Lalla Aicha son amie, vient lui rendre visite et la convaine de rendre visite à Sidi Boughalab pour sa guérison et celle de Sidi Md. Pendant le voyage, le narrateur se fait griffer par un matou. Ce qui précipite le retour a la maison. Restant à la maison a cause de la fatigue, le narrateur assiste au cérémonial des matinées.

chap3

L’auteur narrateur raconte sa journée au Msid et son retour a la maison. Voyant que sa voisine Fatima Bziouiya s’éclairait avec une lampe a pétrole, elle finit par convaincre son mari de lui en acheter une.
Lalla Zoubida pleure le malleur de Rahma qui a égaré sa fille Zineb. Ayant retrouvé sa fille,Rahma organise un repas pour les pauvres.

chap4

Les premiers jours de printemps, le narrateur et sa mère rendent visite a lalla Aicha.Moulay Larbie entre et entretient sa femme, qui raconte a son tour a lalla zoubida les malheurs de son mari. Le lendemain, Lalla Zoudiba raconte les problèmes de Moulay Larbi avec son associe Abdallah.
Sidi Md réfugie dans son imagination, revit le récit de son père sur Abdellah l’épicier.

chap5

Un mercredi, le Fquih, clément, explique ses projets pour Achoura. Rentre chez lui, le narrateur attend le retour de sa mère de chez Lalla Aicha qui raconte les malheurs de son amie à Fatima, puis a Rahma leur faisant promettre de garder le secret.
Des cris et hurlements annoncent la mort de Sidi Md Ben Tahar. Imaginant le cortège furnèbre du défunt, l’autre se souvient de l’histoire racontée par son père.

chap 6

Pendant les préparatifs pour Achoura au Msid, le fquih distribue les travaux et forme des équipes. L’auteur est nomme chef des frotteurs et se vante devant des parents des ses multiples exploits.
Le matin suivant, il accompagne sa mère à la kissaria ou elle lui achète un gilet. Lalla Zoubida fait encore des courses pour Kenza.
DE retour chez lui, sidi Md se chamaille avec Zineb. Ce qui énerve sa mère. Triste et tenaille par la faim, l’auteur rêve au jour ou étant prince, il offrirait des repas aux mendiants. On entent Lalla Khadija chante et Rahma raconte l’histoire du couple de Khadija, la jeune épouse avec son vieux mari l’oncle othman.


Posté par ilyassrock à 01:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]


les axes de lecture

les axes de lecture




le pacte autobiographique

Le pacte autobiographique est un concept forgé par Philippe Lejeune, théoricien de la littérature et spécialiste de l'autobiographie.

Les personnages principaux de la boîte a merveilles:Le narrateur… SIDI MOHAMMED
La mère du narrateur…Lalla Zoubida
Le père du narrateur…Abdesselam:excerce le métier de tisserand
Driss el Aouad: époux de Rahma,il a une fille de 7 ans: Zineb
Abdellah l’épicier
Laal Aîcha: une ancienne voisine de Lalls Zoubida
Driss le teigneux
Le fquih
Lalla khadija: épouse de l’oncle Othman
Khadija: soeur de Rahma


Les voisins du narrateur sont:
*Rahma; son mari Driss et leur fille Zineb
*Fatma Bziouya , son mari Allal
*Lalla kenza(la chouafa)

Les personnages secondaires:
-Hammoussa; le condisciple du narrateur
-Si Abderehman; le coiffeur
-Oncle hammad; un client de sidi Abderehman
-sidi el Arafi; le voyant aveugle
-l’epouse de Allal le fournier
-Salama….marieuse professionnelle
-Lalla fatoum…..la caissière du bain maure
J’espère que ca vous plaira…

Posté par ilyassrock à 01:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

compétences visés

img_4424_1_compétences visés

Le roman autobiographique :

est un genre littéraire issu de la biographie, ainsi que du roman plus traditionnel L'autobiographie

n'a pas de style particulier ; elle peut adopter une narration en « je » ou en « il », une grande distance ou au contraire une fusion étroite avec le personnage de l'auteur

ahmed safrioui

Né en 1915 d'une famille berbères, Ahmed Sefrioui est un ecrivain marocain a toujours été passionné par la littérature de son pays et les écrits français .


la litterature maghribine

la littérature maghrébine d'expression française : produite par des écrivains se réclamant d' une identité maghrébine

le paratexte

le paratexte est " l’ensemble de productions discursives qui accompagnent le texte ou le livre".

Posté par ilyassrock à 01:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

je suis punk rock

      

Posté par ilyassrock à 01:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]